Domaine du Mas d'Escattes


Domaine du Mas d'Escattes


Le domaine du Mas d'Escattes est un ancien domaine agricole situé dans le département du Gard et la région Occitanie, appartenant en grande partie à la ville de Nîmes depuis 1997.

Histoire

L'existence du domaine du Mas d’Escattes est attestée dès le début du XVIIe siècle, comme un « mas jasse » avec source, jardin, olivettes et vignes. C’est à la fin du XVIIe siècle, qu’il prendra le nom de Mas d’Escattes. Tout au long du XIXe siècle, ses propriétaires successifs auront le souci, outre le fait de développer et améliorer les cultures de la vigne, des oliviers, des mûriers pour la production de la soie, le potager, les vergers, l’élevage de moutons…, de créer un espace de vie agréable à proximité du mas sur la colline qui est alors appelée « La Montagne » et dont les versants, bien exposés, sont bâtis en terrasses plantées de vignes. Elle va devenir un parc sillonné d’allées, baptisées du nom de personnages célèbres. Comme le veut l’époque, on désire embellir son cadre de vie et montrer sa richesse : le Mas devient le « Château » avec son orangerie et ses vases d’Anduze. Les aménagements hydrauliques font l’objet d’améliorations fréquentes (bassins, cascades…). Le long des Allées de la montagne, des bâtis spectaculaires en pierres sèches, grandes capitelles, tours imposantes, vont être construits ou réaménagés sur des vestiges anciens, grâce à la main d’œuvre employée au Mas et disponible en hiver. Ce genre d’aménagement pour l’agrément en zone de garrigue est unique[réf. nécessaire] à Nîmes.

En 1997, la ville achète 95 hectares du domaine pour y développer un projet en quatre axes basé sur le patrimoine (notamment en pierre sèche), la nature (le site est situé dans les garrigues gardoises), l'agriculture (parcelles d'oliviers expérimentales pour la culture, production et conservation) et l’urbanisation avec la création de lotissements.

Patrimoines du site

Jardins

  • Jardin du Mas et Oratoire

Des patrimoines liés à l'eau

  • Des bassins d'agrément de différentes formes : ovale, zigzag, losange, demi-lune.
  • Source captée de Font l'Abbé.

Des patrimoines en pierres sèches

  • Capitelle dite « Belle-vue ».
  • Grande tour à rampe hélicoïdale.
  • Capitelle de l'allée Cavalière.
  • Capitelle carrée.
  • Petite tour à rampe hélicoïdale.
  • Tour bâtie dite « aux deux escaliers ».

Des patrimoines agricoles

  • Parcelles d'oliviers ambassadeurs, expérimentales, variété gardoise, régénérées.
  • Parcelles d'oliviers AOP huile d'olive de Nîmes "La Manuelle".

Galerie

Bibliographie

  • Collectif des Garrigues, 2018, L'"art" de la pierre sèche en Garrigue. 20 balades sur les sentiers du Gard et de l'Hérault, (ISBN 978-2-9565644-0-9)

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

  • Nîmes
  • Courbessac
  • Olive de Nîmes
  • Huile d'olive de Nîmes
  • Capitelle

Liens externes

  • Domaine d'Escattes sur le site officiel de la ville de Nîmes
  • Cartographie du Domaine de Mas d'Escattes
  • Le domaine d'Escattes à Courbessac Nîmes sur Wikigarrigue
  • Le Domaine d'Escattes sur le site de Gard Tourisme
  • Site de l'association du menhir de Courbessac
  • Portail de Nîmes
  • Portail de l’agriculture et l’agronomie
  • Portail de la randonnée
  • Portail du tourisme

Domaine du Mas d'Escattes


Langue des articles



Quelques articles à proximité