Hôtel Colomb de Daunant


Hôtel Colomb de Daunant


L'Hôtel Colomb de Daunant était un édifice civil de la ville de Nîmes, dans le département du Gard et la région Languedoc-Roussillon. Il a été inscrit monument historique en 2010 avant d'être détruit en 2013.

Localisation

L'édifice était situé 23 rue Fénelon.

Historique

1886 : Construction de l'Hôtel par l'architecte Louis Poinsot pour Armand Colomb de Daunant, avec son cabinet d'avocat, sur un terrain proche de l'ancien lit du Vistre, couvert en 1868.
Il a par la suite hébergé les services municipaux de Nîmes, notamment l'urbanisme et avait, de ce fait, profité d'un audacieux programme de réhabilitation au cours des années 1980.

Grâce à la mobilisation d'un petit groupe de riverains Nîmois, le bâtiment est inscrit aux Monuments historiques en 2010, mais n'est jamais classé. Suite à l’incendie du , la décision est prise de démolir ce qui en reste, le parc de l'ancien hôtel particulier étant incorporé à un nouvel ensemble immobilier. L'architecte des bâtiments de France, Jacques Dreyfus, va quant-à-lui donner plusieurs fois un avis favorable au projet immobilier.

Après recours et contentieux, la destruction a lieu le .

Architecture

La porte principale surmontée d'une fenêtre à arc en plein cintre s'ouvrait dans une travée placée entre deux pavillons avec des toitures à quatre pentes.

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

  • Nîmes
  • Liste des monuments historiques de Nîmes
  • Liste des monuments historiques protégés en 2010
  • Liste des édifices labellisés « Patrimoine du XXe siècle » du Gard

Lien externe

  • Hôtel Colomb de Daunant
  • Portail de l’architecture et de l’urbanisme
  • Portail des monuments historiques français
  • Portail de Nîmes

Hôtel Colomb de Daunant


Langue des articles



Quelques articles à proximité