Marguerittes


Marguerittes

Captain Tsubasa

Marguerittes est une commune française située dans le département du Gard, en région Occitanie.

Géographie

Localisation

La commune de Marguerittes est située dans le département du Gard, à 5 km au nord-est de Nîmes, chef-lieu de ce département, 30 km au sud-ouest d'Avignon et 50 km au nord-est de Montpellier. Elle est le chef-lieu du canton de Marguerittes qui compte 5 communes.

Communes limitrophes

Hydrographie et relief

Climat

Le climat qui caractérise la commune est qualifié, en 2010, de « climat méditerranéen franc », selon la typologie des climats de la France qui compte alors huit grands types de climats en métropole. En 2020, la commune ressort du type « climat méditerranéen » dans la classification établie par Météo-France, qui ne compte désormais, en première approche, que cinq grands types de climats en métropole. Pour ce type de climat, les hivers sont doux et les étés chauds, avec un ensoleillement important et des vents violents fréquents.

Les paramètres climatiques qui ont permis d’établir la typologie de 2010 comportent six variables pour les températures et huit pour les précipitations, dont les valeurs correspondent aux données mensuelles sur la normale 1971-2000. Les sept principales variables caractérisant la commune sont présentées dans l'encadré ci-contre.

Avec le changement climatique, ces variables ont évolué. Une étude réalisée en 2014 par la Direction générale de l'Énergie et du Climat complétée par des études régionales prévoit en effet que la température moyenne devrait croître et la pluviométrie moyenne baisser, avec toutefois de fortes variations régionales. Ces changements peuvent être constatés sur la station météorologique de Météo-France la plus proche, « Nîmes-Courbessac », sur la commune de Nîmes, mise en service en 1922et qui se trouve à 7 km à vol d'oiseau,, où la température moyenne annuelle évolue de 14,8 °C pour la période 1971-2000, à 15,1 °C pour 1981-2010, puis à 15,6 °C pour 1991-2020.

Voies de communication et transports

Axes ferroviaires

Axes routiers

La ville est accessible par l'autoroute A9 (sortie n°24 : Nîmes-Est) voire la sortie n°25 (Nîmes-Ouest). Elle est aussi accessible par les routes départementales D6086 et D135.

Transports en commun

Marguerittes fait partie du réseau TANGO (Transport de l'Agglomération Nîmoise) et est desservi par trois lignes :

  • la ligne de bus 11  qui relie Marguerittes jusqu’à Bernis en passant par le centre de Nîmes ainsi que Milhaud ;
  • la ligne de bus 21  à l’arrêt Magellan qui relie Lédenon au Pond de Justice à Nîmes ;
  • la ligne de bus 22  à l’arrêt Magellan qui relie Sernhac au Pond de Justice à Nîmes.

Urbanisme

Typologie

Marguerittes est une commune urbaine, car elle fait partie des communes denses ou de densité intermédiaire, au sens de la grille communale de densité de l'Insee,,,. Elle appartient à l'unité urbaine de Nîmes, une agglomération intra-départementale regroupant 9 communes et 185 059 habitants en 2017, dont elle est une commune de la banlieue,.

Par ailleurs la commune fait partie de l'aire d'attraction de Nîmes, dont elle est une commune de la couronne. Cette aire, qui regroupe 92 communes, est catégorisée dans les aires de 200 000 à moins de 700 000 habitants,.

Occupation des sols

L'occupation des sols de la commune, telle qu'elle ressort de la base de données européenne d’occupation biophysique des sols Corine Land Cover (CLC), est marquée par l'importance des territoires agricoles (53,8 % en 2018), néanmoins en diminution par rapport à 1990 (59,9 %). La répartition détaillée en 2018 est la suivante : zones agricoles hétérogènes (35,8 %), milieux à végétation arbustive et/ou herbacée (30,3 %), zones urbanisées (10 %), cultures permanentes (9,5 %), terres arables (8,5 %), zones industrielles ou commerciales et réseaux de communication (5,6 %), espaces verts artificialisés, non agricoles (0,3 %).

L'IGN met par ailleurs à disposition un outil en ligne permettant de comparer l’évolution dans le temps de l’occupation des sols de la commune (ou de territoires à des échelles différentes). Plusieurs époques sont accessibles sous forme de cartes ou photos aériennes : la carte de Cassini (XVIIIe siècle), la carte d'état-major (1820-1866) et la période actuelle (1950 à aujourd'hui).

Morphologie urbaine

Logement

Toponymie

Le nom de la localité est attesté dans la phrase In terminium de villa Virgelosa, que vocant Margarita, loco ubi vocant Margarita, in territorio civitatis Nemausensis (« Au bout des terres de Vireglosa, que l'on appelle Marguerittes »), Margarita en 979, de Margaritas en 1121.

Margarida en occitan.

Provençal margarido, du roman margarida, marguarita, du latin margarita : perle, mais aussi trésor.

Histoire

Politique et administration

Tendances politiques et résultats

Liste des maires

Conseil municipal

Population et société

Démographie

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006.

En 2018, la commune comptait 8 635 habitants, en augmentation de 0,31 % par rapport à 2013 (Gard : +1,67 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Enseignement

  • Centre de formation d'apprentis de la Chambre de commerce et d'industrie de Nîmes - Bagnols - Uzès - Le Vigan (Pharmacie, Mécanique, Commerce, Hôtellerie).
  • 2 écoles primaires
  • 1 collège

Santé

Manifestations culturelles et festivités

  • Mi-avril : Carnaval de Printemps
  •  : Fête de l'Europe.
  • Dernier week-end de juillet habituellement: fête votive

Sports

  • Entente Sportive Marguerittoise : le club de football de la ville compte environ 300 licenciés pour 2 équipes seniors, 5 équipes de préformation, ainsi que de nombreuses équipes de football d'animation. L'équipe fanion évolue pour la saison 2016-2017 en Promotion d'Honneur B (2e échelon départemental) et l'équipe réserve, un niveau plus bas. À partir de la saison 2018-2019, le club compte à nouveau une équipe senior féminine.
  • Club Sportif Marguerittois de Handball : de nombreuses équipes, des plus jeunes aux Seniors. L'équipe fanion masculine évolue en Pré-Nationale.
  • Le Futsal Marguerittois Nîmes Metropole : créé en 2007, affilié à l'Association Française de Futsal, le club spécifique de futsal traditionnel participe au championnat du Gard de futsal niveau Honneur mais a déjà fourni des internationaux de futsal AMF (Olivier DeSauw, Nicolas Arnal). Le club a atteint les 1/4 de finale de la coupe de France en 2015.

Médias

Cultes

Économie

Revenus de la population et fiscalité

Emploi

Entreprises de l'agglomération

Agriculture

Artisanat et industrie

Activités de service

Culture locale et patrimoine

Édifices civils

  • Oppidum de Roquecourbe : habitat fortifié. Âges du Fer I et II.
  • Tracé de l’aqueduc romain d'Uzès à Nîmes  Inscrit MH (1999).
  • Roquecourbe : gisement gallo-romain.
  • Cantelon : bâtiment gallo-romain.
  • Beaulieu : bâtiment et cimetière gallo-romains. Habitat de l'Âge du Fer I.
  • Église de Couloures : vestiges gallo-romains.
  • La Garne et le Deves : anciens villages du haut Moyen Âge et ruines d'antiques villas romaines.
  • Mézeirac : tombes et stèles gallo-romaines.

Édifices religieux

  • Église paroissiale bâtie durant la seconde moitié du XIXe siècle (styles néogothique et roman).
  • Ancienne église : d'abord romane puis remaniée en style gothique au XVe siècle (remarquables bas côtés en voutes d'ogives à liernes et tiercerons surmontés de tribunes) ; remaniée au XVIIe siècle (porte occidentale et sud). La nef se compose de deux travées, de chaque côté des bas côtés sont surmontés de tribunes à arcades supportées par d'importants piliers cylindriques. Le chœur a disparu. Cet édifice digne d'intérêt se trouve aujourd'hui dans un état alarmant .
  • Ruines de la chapelle Saint-Gilles du XIe siècle : pur style roman.

Patrimoine culturel

  • Maison de la garrigue et des terroirs de l'olivier : musée du Rachalan et des oliviers.

Domaine agricole

Le , un violent incendie ravageait les collines dominant Marguerittes au nord, mettant au jour d'anciens enclos agricoles, avec leur cabane et murs en pierre sèche, édifiés par les petites gens de Marguerittes (ou rachalans) au lieu-dit la combe des Bourguignons. Les ouvrages, bâtis à l'aide du matériau calcaire extrait du sol, ont été restaurés tandis que certaines parcelles étaient replantées de vignes et d'oliviers comme autrefois. Depuis 2002, un parcours d'interprétation, long de 1,9 km, fait découvrir ce qu'était la vie dans la garrigue. Un conservatoire variétal permet également de mieux connaître l'olivier,.

Patrimoine naturel

Personnalités liées à la commune

  • Charles Bourneton (1897-1944), homme politique français.
  • La famille Teissier de Marguerittes :
    • Jean-Antoine Teissier de Marguerittes ;
    • Guillaume-Ferdinand Teissier ;
    • Jean Teissier de Marguerittes.

Héraldique

Voir aussi

Articles connexes

  • Liste des communes du Gard

Liens externes

  • Site officiel
  • « Communauté d'agglomération de Nîmes Métropole », sur www.nimes-metropole.fr (consulté le 21 avril 2015)
  • « SCOT Sud Gard », sur www.scot-sud-gard.fr (consulté le 21 avril 2015)
  • « Marguerittes sur le site de l'Institut géographique national » [archive du ], sur wikiwix.com (consulté le 21 avril 2015)
  • « Insee - Chiffres clés : Marguerittes », sur www.insee.fr (consulté le 20 avril 2015)
  • « Encyclopédie vivante des Garrigues : Marguerittes », sur www.wikigarrigue.info, Collectif des Garrigues (consulté le 1er décembre 2016)

Notes et références

Notes et cartes

  • Notes
  • Cartes

Références

  • Portail des communes de France
  • Portail du Gard

Marguerittes


Langue des articles



Quelques articles à proximité