Bazicourt


Bazicourt


Bazicourt est une commune française située dans le département de l'Oise, en région Hauts-de-France. Ses habitants sont appelés les Bazicourtois et les Bazicourtoises.

Géographie

Localisation

La commune se situe à 66 kilomètres au sud d'Amiens, à 40 kilomètres à l'est de Beauvais, à 17 kilomètres à l'ouest de Compiègne et à 57 kilomètres au nord de Paris. Son territoire est de 382 hectares.

Topographie et géologie

Le territoire est assis sur un territoire marécageux, ombragé de plantations qui entretiennent et accroissent son humidité naturelle. Les altitudes sont peu élevées sur ce territoire de plaine et de marais. Le ruisseau de la Contentieuse se coule à 31 mètres d'altitude au sud du chef-lieu, la route départementale 13 passe à 37 mètres à l'angle avec la rue Dugroprez et la plus forte côte, située au nord, à la Croix-Rouge, atteint 44 mètres au-dessus du niveau de la mer. L'ensemble du territoire s'étend entre 29 mètres au bord du ruisseau du Poirier, à la limite sud-est de la commune, et 48 mètres d'altitude en aval du fond Saint-Martin à l'extrême nord. L'église paroissiale et la mairie se trouvent à 33 mètres, le lotissement des Sablons, à l'ouest, à 40 mètres au-dessus du niveau de la mer. Le butte du bois des Boursaults, au sud, atteint 41 mètres. La source du ruisseau de la Contentieuse se situe à également à 31 mètres d'altitude. L'étendue est légèrement inclinée vers le sud, entre la plaine d'Estrées-Saint-Denis et la vallée de l'Oise.

La commune de Bazicourt se situe sur du sable soit nu, soit caché par le limon marécageux. La commune se trouve en zone de sismicité 1, c'est-à-dire très faiblement exposée aux risques de tremblement de terre.

Hydrographie et eau potable

La commune est traversée par deux cours d'eau : le ruisseau du Poirier et le ruisseau de la Contentieuse. Le ruisseau du Poirier, affluent de l'Oise, de l'étang du château de Villette (Pont-Sainte-Maxence) à Houdancourt, au sud du territoire, délimite le marais de Bazicourt et le bois des Boursaults. Le ruisseau de la Contentieuseaffluent du rû du Poirier, prend naissance rue de la Fontaine, en plein cœur du village. Plusieurs fossés de drainage relient les Cressonnières communales à ce dernier cours d'eau. Trois petits étangs ont été aménagés au lieu-dit les Laiches. Un château d'eau, à l'ouest du territoire, permet d'alimenter les besoins en eau de la commune ainsi que des localités voisines de Saint-Martin-Longueau, Les Ageux, Houdancourt et Chevrières que composent Syndicat Intercommunal des Eaux de la Région de Saint-Martin-Longueau. Deux stations de pompage à eau se trouvent également dans la commune. Les zones les plus basses du territoire se trouvent au-dessus de plusieurs nappes phréatiques.

Voies de communications et transports

La route départementale 1017, ancienne route nationale 17 dite de Flandre, borde en partie la commune à l'ouest. Celle-ci était autrefois traversée par le Grand Chemin de Creil à Compiègne, par Villers-Saint-Paul, Rieux, Brenouille, Monceaux puis Sacy-le-Petit et Grandfresnoy. Aujourd'hui une partie de cette voie n'appartient plus à la grande vicinalité, mais il existe les deux routes départementales 13 de Saint-Martin-Longueau à Clairoix (Rue de Compiègne) et 60 de Bazicourt à Remy par Grandfresnoy, qui rejoint la D 10 au nord du village. Une voie communale relie la D 60 à Sacy-le-Petit, au nord. La rue de la Fontaine, débutant dans le bois des Boursaults, constitue la rue principale du village, prolongée par la rue Julien-Antoine. Après avoir croisé la D 13, cette voie rejoint la route départementale 1017 à Saint-Martin-Longueau.

La gare de Pont-Sainte-Maxence, située sur la ligne de Creil à Jeumont, est la gare la plus proche de la commune, à 3,3 km au sud.

Bazicourt est desservie par le réseau de bus Kéolis Oise, exploité par le conseil général de l'Oise, par la LR18 de Sacy-le-Petit à Pont-Sainte-Maxence, LR33B et LR33B-RENF effectuant le trajet Clermont-Compiègne et par plusieurs lignes de transports scolaires vers les établissements de Pont-Sainte-Maxence, Brenouille et Estrées-Saint-Denis. Une ligne de regroupement pédagogique communal relie Saint-Martin-Longueau à Bazicourt.

L'aéroport de Beauvais-Tillé se trouve à 39 km à l'ouest de la commune et l'aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle se situe à 37 km au sud. Il n'existe aucune liaison entre la commune et ces aéroports par des transports en commun.

Le circuit de randonnée balisé des Boursaults parcourt le territoire, en passant par Saint-Martin-Longuau et Sarron.

Milieux naturels

Hormis les zones bâties, qui couvrent 4,4 % du territoire sur 17 hectares, la commune se compose à 52,7 % de cultures, sur 204 hectares. Les espaces boisés du bois des Boursaults représentent 35,3 % de la superficie pour 136 hectares. Les vergers et prairies s'étendent sur 22 hectares, auxquels on peut ajouter 2.5 hectares de landes et 1.8 hectares de zones humides et de marais, que l'on retrouve près des ruisseaux du Poirier et de la Contentieuse. La surface communale comprend également 1 hectare d'espaces verts, de terrains nus et de délaissés urbains,.

La butte du bois des Boursaults constitue une zone naturelle d'intérêt écologique, faunistique et floristique de type 1 et constitue un corridor écologique potentiel.

Urbanisme

Typologie

Bazicourt est une commune rurale, car elle fait partie des communes peu ou très peu denses, au sens de la grille communale de densité de l'Insee,,,.

Par ailleurs la commune fait partie de l'aire d'attraction de Paris dont elle est une commune de la couronne. Cette aire regroupe 1 929 communes,.

Écarts et lieux-dits

Hormis le chef-lieu, la commune comprend l'écart des Sablons, à l'ouest du village. La commune ne possède pas de hameaux ou d'autres écarts habités sur son territoire.

Morphologie urbaine

Ancien village-rue, le chef-lieu s'étend désormais plus au nord, entre la rue principale et la rue de Compiègne (route départementale 13). L'écart des Sablons est constitué d'un lotissement aux habitations individuelles.

Toponymie

Les mentions anciennes de la localité sont en 1178 Besincourt, 1189 Basincurt, Bazincourt et s'est appelée par la suite, en 1757, Bazicourt.

L'origine de cette dénomination serait celtique, signifiant Bois Humide, avec la terminaison en court (courtis), ferme ou exploitation agricole.

Histoire

Le territoire a été habité par des hommes préhistoriques, comme le prouve la découverte qui a été faite (en particulier lors de l'établissement des cressonnières) de haches de pierre. Les historiens savent peu de choses sur le passé de la commune. Toutefois, il a été noté que, en 1330, la paroisse appartenait à la seigneurie de Creil. Elle passa ensuite à celle de Pont-Sainte-Maxence. En 1763, elle fut incorporée au marquisat de Villette, qui venait d'être crée. La cure était comprise dans la succursale de Saint-Martin-Longueau, après avoir été à la nomination de l'évêque diocésain. Dès la formation des cantons, en 1790, Bazicourt appartint à celui de Sacy-le-Grand. À la disparition de cette circonscription il fut incorporé à celui de Bailleul-le-Soc, du 15 octobre 1801 au 17 mars 1803, et à cette date au canton de Liancourt. Toutefois, de 1828 à 1834, il devint hameau de Saint-Martin-Longueau.

Politique et administration

GZ Venere

Population et société

Démographie

Évolution démographique

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008.

En 2018, la commune comptait 345 habitants, en augmentation de 5,83 % par rapport à 2013 (Oise : +1,44 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Pyramide des âges

La population de la commune est relativement âgée. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (23,5 %) est en effet supérieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (17,5 %). Contrairement aux répartitions nationale et départementale, la population masculine de la commune est supérieure à la population féminine (50,8 % contre 48,4 % au niveau national et 49,3 % au niveau départemental).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 50,8 % d’hommes (0 à 14 ans = 19,9 %, 15 à 29 ans = 16,3 %, 30 à 44 ans = 21,1 %, 45 à 59 ans = 19,9 %, plus de 60 ans = 22,9 %) ;
  • 49,2 % de femmes (0 à 14 ans = 18 %, 15 à 29 ans = 14,9 %, 30 à 44 ans = 19,9 %, 45 à 59 ans = 23 %, plus de 60 ans = 24,2 %).

Enseignement

Dans les années 1960, l'école communale ne comptait qu'une classe. En 1969, une deuxième classe est ouverte. En 1990, le groupe scolaire de Bazicourt forme un regroupement pédagogique avec le groupe scolaire de Saint-Martin-Longueau ; les classes de CM1 et CM2 sont installées dans les deux locaux de Bazicourt, les autres classes dans ceux de Saint-Martin-Longueau. L'école a été construite sur un terrain donné par Gaston Gerard, et l'école porte donc son nom.

Culture locale et patrimoine

Lieux et monuments

  • Église Saint-Nicolas : L'époque de sa construction reste inconnue, mais on sait qu'elle fut presque entièrement reconstruite en 1815. Le chœur fut alors réduit et un des bas-côté supprimé et la voûte remplacée par un plafond. La porte est de forme ogivale. Le clocher, couvert en ardoise, se trouve au-dessus de celle-ci. On pouvait trouver autrefois dans l'édifice les pierres tombales au nom de la famille de Flavacourt-Fouilleuse. Elles sont maintenant fixées aux murs extérieurs, de part et d'autre du portail. Ces pierres tombales ou dalles funéraires sont classées monument historique.
  • Croix de chemin, rue Julien-Antoine

Personnalités liées à la commune

Voir aussi

Bibliographie

Articles connexes

  • Liste des communes de l'Oise

Liens externes

  • Site de la mairie
  • Bazicourt sur le site de l'Institut géographique national

Notes et références

Notes

Références

Ouvrages

  • Lucien Charton, Liancourt et sa région, Office d'édition du livre d'histoire, , 560 p., p. 153-154

Autres sources


  • Portail de l’Oise
  • Portail des communes de France

Bazicourt


Langue des articles



Quelques articles à proximité